Éclat & Souplesse de Lavera – La quête du shampoing parfait

Force est de constater que je t’ai imposé ma schizophrénie capillaire depuis la création de ce blog. Je te disais rêver de cheveux longs pour finalement les couper (très) courts ou que je passais aux produits naturels pour ensuite vanter les mérites d’une huile à la composition foireuse. Spoiler alert : je suis allée chez le coiffeur hier pour… un carré. Oui, oui, oui.

Avec la grossesse, j’ai eu la chance de voir mes cheveux s’épaissir et devenir plus souples. Mais quand ma fille est arrivée, tu te doutes que les regarder pousser n’était pas dans le top 3 de mes priorités. Bref, j’avais déjà commencé à leur lâcher les baskets (je t’en parlais en janvier dernier ici) et ça continue. Actuellement, je me lave les cheveux tous les cinq ou six jours. Je les laisse sécher naturellement (je t’interdis de dire « ça se voit ») et ils sont libres ou attachés en « bun » pas trop serré 99% du temps (enfin, le bun c’était avant la couper d’hier, maintenant ils sont définitivement trop courts !).

En juillet dernier, j’ai pu choisir des produits chez Lavera pour t’en parler par ici. J’en ai profité pour sélectionner un shampoing. J’avais envie de repasser au bio dans les cheveux. J’ai opté pour le shampoing Éclat & Souplesse à la fleur de mauve & extrait de perle. Pour avoir eu une expérience très mitigée avec un shampoing Lavera il y a quelques années (il ne moussait pas et lavait assez mal), j’étais sur la réserve. Finalement, le premier essai a été si convainquant que deux jours plus tard je me ruais au Biocoop du coin pour acheter l’après-shampoing coordonné.

Voilà tout pile deux mois que j’utilise exclusivement ce duo dans mes cheveux, l’heure du bilan a sonné. Et il est plutôt positif. Côté cheveux, j’étais ravie de voir que je n’avais pas de fourches (ma dernière coupe remontait à mi-février), mes boucles étaient bien dessinées la plupart du temps, mes longueurs brillaient et surtout, elles étaient douces – critère de haute importance pour moi. En revanche, les pointes commençaient à se décolorer et probablement à s’assécher. C’est la croix des cheveux bouclés ; ils sont difficile à hydrater.

J’adore le shampoing Éclat & Souplesse. Il mousse bien et se diffuse très facilement dans les cheveux – très surprenant pour un shampoing bio. Je fais généralement deux shampoings par confort mais je sais qu’un seul pourrait être suffisant. Ce shampoing sent le thé aux fruits, c’est agréable mais le parfum est très léger. J’apprécie le confort d’utilisation (la mousse dense et généreuse notamment ♥) et la composition qui est absolument parfaite. Je rachèterai ce shampoing les yeux fermés

En revanche je suis un peu plus réservée concernant l’après-shampoing. La composition est une nouvelle fois absolument parfaite. C’est un bon démêlant, il laisse les cheveux doux et se rince très bien. J’apprécie de pouvoir l’appliquer quasiment à partir des racines sans courir le risque d’alourdir ma chevelure ou de la faire regraisser trop vite. Néanmoins, je n’aime pas trop la texture qui se diffuse mal sur les longueurs (j’utilisais quasiment une paume d’après-shampoing sur mes cheveux longs au lieu de la noix indiquée). J’aurais pu passer outre ce désagrément mais il n’est pas assez hydratant pour moi.

J’en testerai peut-être un d’une autre gamme à l’occasion (Protection & Soin par exemple) mais en attendant, je reste un peu sur ma faim. Disons que j’obtiens un résultat très satisfaisant avec cet après-shampoing mais je sens que sur le long terme, si j’avais garder les cheveux longs il n’aurait pas été assez hydratant.

♦ Éclat & Soin – Le bilan ♦

Je suis convaincue par le shampoing et je ne cherche pas autre chose pour le moment. Le duo fonctionne bien sur moi et je vais finir l’après-shampoing bien que je ne le rachèterai pas pour les raisons évoquées.

Fiches produit ici et 

As-tu déjà testé les produits capillaires Lavera ?

5 réponses sur “Éclat & Souplesse de Lavera – La quête du shampoing parfait”

  1. J’ai beaucoup aimé la gamme capillaire à la rose de la marque, de mémoire. C’est une très chouette marque. Mais c’était au début de mes essayages « bio » en la matière et c’est assez perturbant au début qu’un shampoing ne mousse pas beaucoup. Mais je suis désormais habituée. Je te conseille à 1000% les soins capillaires urtekram, hyper efficaces et naturels !

    1. Merci pour tes recommandations Claire ! Je ne connais pas cette gamme à la rose Lavera mais j’aime tellement ce parfum que forcément, tu m’intrigues 😉
      Oh oui les shampoings et gels douche bio, au début, c’est dur, on cherche le confort ><

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *