Bryce Canyon, une ville américaine à découvrir absolument !

Je repars avec joie dans le récit de mon road-trip américain. J’espère que ça te fait également plaisir ! Dans les derniers posts, je te disais combien nous a été hypnotisés par les paysages du Grand Canyon et de Monument Valley. On s’attendait à découvrir « les grands espaces », bien sûr… Mais s’attendait-on à autant ? Je ne crois pas. Mardi 30 mai, c’est dans un état de fatigue plutôt avancé et d’euphorie indéfinissable qu’on a débarqué à Bryce Canyon (Utah). Si tu as lu mes derniers articles, toi-même tu sais ; on a tout donné en 48 heures. La route entre Monument Valley et Bryce Canyon a été pittoresque à souhait, et l’arrivée sur Bryce Canyon au coucher de soleil nous a encore une fois bluffés. Les montagnes étaient comme enflammées et c’était magnifique.

On a dormi dans un Best Western composé d’un accueil avec restaurant et supérette et de nombreux bâtiments façon motel. Le plus fun ? Un petit train qui fait le tour du site contre quelques dollars de pourboires. De cette manière, tu peux laisser ta voiture près de ta chambre. On a été contents de croiser ce fameux train parce qu’à Bryce Canyon, les températures baissent vite à la nuit tombée. On n’a pas cherché un fast-food fun ou un diner dépaysant, il aurait fallu rouler trop longtemps, on était au milieu de rien. Ce n’était pas un manque de motivation mais on était au bout du rouleau et on a opté pour le restaurant de l’hôtel qui  propose un buffet très varié et très gourmand.

Si tu veux tout savoir, j’ai surtout mangé des crudités (mes artères les réclamaient à cor et à cri). j’ai adoré le maïs chaud, je pense d’ailleurs reproduire une recette chez moi.

Bryce Canyon

les jolis slims road trip bryce canyon

Il y a de grandes chances pour que tu n’aies jamais entendu parlé de Bryce Canyon. Nous, nous ne connaissions pas et si ça n’avait pas été une proposition de notre agence de voyage, je crois qu’on n’y serait tout simplement pas allé. Et on aurait manqué quelque chose, crois-moi. Bryce Canyon a déjà l’avantage d’être une ville où la vie n’est pas chère du tout. L’essence y est encore moins chère qu’ailleurs. Les souvenirs sont moins chers que sur d’autres sites touristiques et la nourriture est carrément donnée. Dans la supérette de l’hôtel, on a acheté des gobelets de soda pour moins d’un dollar.

Et bien sûr, le paysage est magnifique. La pureté du truc… Tu n’as pas idée ! Pour en profiter, on a fait un trail de cinq kilomètres qui partait de Sunset Point jusqu’à Sunrise Point. Je sais, ça ne te dit rien mais si jamais tu passes par là un jour, tu penseras à moi 😉

les jolis slims road trip bryce canyonles jolis slims road trip bryce canyon

On s’est levé tard, il était déjà huit heures et on était au bout de nos vies, sans énergie (surtout moi, en fait, mais chut !). Du coup on n’a pas décollé avant peut-être neuf heures. Il y avait déjà du monde sur le circuit. Si on a la chance de revenir un jour, on se lèvera bien plus tôt pour faire une randonnée beaucoup plus longue. C’est d’ailleurs un conseil que je te donne si tu prépares un road-trip sur la côté ouest : lève-toi tôt pour profiter de chaque miette. Le temps passe vraiment trop vite sur place, c’est ce que j’ai noté à plusieurs reprises dans mon carnet de voyage et je le pense encore aujourd’hui !

A Bryce Canyon, on a vu quelques animaux ; surtout des chipmunks de différents types. Malheureusement pour eux, ils ne sont plus sauvages, je suis certaine qu’on peut les caresser (chose à ne pas tenter même si on en meurt d’envie, hein !). Après notre promenade (pas facile d’ailleurs, on a bien senti le dénivelé), on a fait des « points de vue » en voiture. En gros, ce sont les meilleurs points de vue pour profiter du paysage. Ils sont indiqués sur la route et un parking est chaque fois à disposition des voyageurs. On a remarqué que les Américains bichonnent bien les touristes, c’est appréciable.

les jolis slims road trip bryce canyon

Bryce Canyon, c’est un peu le mélange du Grand Canyon et de Monument Valley pour moi. Je ne sais pas si tu auras ce sentiment à travers les photos mais c’est clairement ce que j’ai vécu. Il y a aussi un côté « vert » très intéressant. Le climat est différent, plus frais, plus « oxygéné ». Il y a des arbres et l’hiver, il neige ici ! On est entre montagne, forêt et désert. C’est particulier et c’était surtout inédit pour nous.

les jolis slims road trip bryce canyon les jolis slims road trip bryce canyon les jolis slims road trip bryce canyonles jolis slims road trip bryce canyon

Pour la première fois en une semaine sur place, on a traversé un nuage de pluie sur la route en direction de notre prochaine étape (Las Vegas). Ça n’a pas nettoyé la voiture qui était maculée de terre rouge, ahah ! Par contre, on a roulé à travers un parc national en voiture, le Zion Park et on a vu les petites choses de la photo ci-dessous (je craque !). J’espère t’avoir donné envie de taper « Bryce Canyon » sur Google. Ce n’est pas la ville la plus connue des États-Unis mais pourtant elle a autant à offrir que le Grand Canyon ou la Death Valley. Ne la zappe pas si tu es en train de prévoir ton voyage. Crois-moi, tu ne le regretteras pas !

les jolis slims road trip bryce canyonles jolis slims road trip bryce canyon

8 réponses sur “Bryce Canyon, une ville américaine à découvrir absolument !”

  1. Oui en effet je confirme c’est magnifique et comme vous dites bien plus beau qu’on ne le pense notre arret prefere dans notre road trip (passant par las vegas, san francisco, LA, grand canyon etc)
    Attention aux chimpmunks mignons mais on en a vu un mordre un monsieur qui voulait justement le caresser

  2. Coucou. Celui-ci n’est pas prévu au programme mais ça a l’air vraiment chouette aussi. Et tes photos sont superbes une fois encore. Je craque sur les écureuils en plus alors c’est la totale (mais attention aux doigts). ^^

    1. Hello Julie ! Je craque aussi sur les écureuils mais ou il faut faire attention. En plus, les domestiquer les fragilise 🙁
      Bryce Canyon est une chouette ville, c’est dommage que vous ne passiez pas par là, mais on ne peut pas tout faire 😉

  3. Comme pour le Grand Canyon, Bryce Canyon je connais car j’ai fait le livre photo de mes parents ahah. Les photos étaient juste incroyables, je rêve d’y aller un jour ! E Idem pour Monument Valley, Las Vegas, etc, tout ça je ne l’ai vu que par procuration via la création de livre photo mdr. En expérience personnelle, je n’ai fait que la côte Est (désolée si je l’ai déjà dit) : NY, Washington, Chutes du Niagara et Atlantic City.
    As-tu eu l’occasion de découvrir Yosemite, les séquoias géants, la forêt pétrifiée (des souches transformées en pierre) ?

    1. Tu m’as déjà parlé du livre de tes parents mais je ne me souvenais plus que tu avais visiter tout ça aux États-Unis ! On ne peut pas tout faire, hélas :/ Tu as vu des coins très sympas toi aussi !
      Bryce Canyon est un site peu connu par les Français mais clairement à voir. Je suis en train de travailler des vidéos de chaque étape et justement, ce matin j’étais sur Bryce *.* Je ne pourrais malheureusement pas partager ces vidéos parce qu’il y a m. Jolisslims un peu partout et il n’aime pas trop être mis en ligne alors… Mais ça me replonge dans des souvenirs fous.
      On est passé en voiture par Sequoïa Park et on a visité Yosemite. C’était vraiment fou, géant, vert, froid (tu parles, on venait de la Death Valley… :D) et impressionnant. Je regrette de ne pas avoir vu d’ours :/ Mais je n’avais jamais entendu parler de la forêt pétrifiée et je suis triste du coup, ça devait être à voir !
      Tu n’as jamais parlé de tes expériences aux USA sur ton blog ?

      1. Ahah je parle des USA comme si c’était hier (les souvenirs restent frais *.*), mais c’était en 2009 ! Et j’ai commencé le blog en 2014, du coup en effet je ne suis jamais revenue dessus. Je garde des souvenirs et des photos de dingue, c’est vraiment particulier ce grand pays là, nous Français on est toujours bluffés par la diversité des Etats-Unis !
        J’imagine en effet que les vidéos t’immergent à nouveau dans l’ambiance *.*. Mouarf, ya des pumas aussi là-bas, et je ne pense pas qu’on ai envie d’en croiser vu comment c’est sauvage cette bête-là ! Je ne sais pas trop où c’est la forêt pétrifiée par rapport aux autres parcs, vu les paysages ça doit pas être hyper loin du grand canyon (paye ma référence, juste le plus large canyon du monde xD). Une prochaine fois alors 😀

        1. Oh oui une prochaine fois, je suis partante !! J’ai eu la chance d’aller à Chicago puis dans le Minnesota en 2005. C’était dans le cadre d’un échange scolaire. Je ne peux pas dire que tous les souvenirs sont frais (surtout que j’avais plus envie de m’amuser avec les copains qu’autre chose…) mais j’ai l’impression que c’était hier aussi.
          En 2009, j’ai passé deux mois en Angleterre (dans le cadre d’un stage pendant mes études). C’est drôle, on ne se connaissait pas encore mais au même moment on était dans un pays anglo-saxon ^^
          Oh tu sais, il ne faut pas me parler d’animaux, mon cerveau régresse instantanément. Quand j’ai vu les panneaux « warning rattlesnake » dans la vallée de la mort, devine qui était au bord des fourrés à chercher les serpents à sonnettes ?? J’étais morte de trouille mais je voulais trop en voir (ça n’a pas été le cas :/). Donc ouais, j’aurais été à l’affût des pumas #fillefolle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *