Crème Sublime Sun de l’Oréal

Sublime Sun (l'Oréal)Sublime Sun (l'Oréal)

Sublime Sun (l’Oréal)

Le soleil agresse la peau, c’est un fait. Si comme moi, vous êtes blanchounette et avez la peau sèche, que les choses soient claires : s’exposer sans protection revient à un suicide épidermique. Oui, ça ne veut rien dire.

J’essaye d’hydrater ma peau après chaque douche. L’hiver, c’est un plaisir, l’été un peu moins. En effet, l’été, on a tendance à prendre deux douches pas jour et à utiliser le rasoir quotidiennement. En plus, la crème et l’huile, ça colle, alors quand il faut chaud…
L’une de mes parades est d’utiliser ma crème solaire comme crème hydratante et je pense que ça fonctionne, au moins en superficie, parce que ma peau ne tire absolument pas.

Cependant, le désavantage des crèmes à fort indice (ce dont j’ai besoin) est qu’elles sont épaisses et blanchissent encore plus la peau. Alors, quand entre deux rayons je suis tombée sur la Sublime Sun de l’Oréal, je n’ai pas réfléchi bien longtemps, elle a fini dans mon caddie.

J’ai longtemps essayé de bouder l’Oréal que je ne trouve pas cette marque très propre éthiquement parlant. Mais il s’agit de la marque que mon coiffeur utilise et il faut avouer que côté capillaire, elle assure.

Alors cette crème ? Elle promet de sublimer la peau en la teintant légèrement. Elle protège grâce à un indice 50, elle brille de mille feux grâce à ses micros paillettes et elle résiste à l’eau.

Et en vrai ? En vrai, elle fait tout ça et plus encore :

– Les paillettes sont très fines et le résultat est discret. En tout cas assez discret pour que je me badigeonne les jambes avant d’aller travailler. Aspect glamour assuré sans en faire trop.

– La peau est réellement sublimée et légèrement teintée (attention à ne pas tâcher ses vêtements blancs !) sans pour autant donner l’impression qu’on s’est renversé l’autobronzant dessus.

– La protection 50 joue bien son rôle. Le seul coup de soleil que j’ai pris cet été s’est créé le jour où j’ai oublié de me crémer !

Un petit défaut ?
Ok, il y en a un, mais tout petit alors ! Comme la plupart (toutes ?) des crèmes solaires, elle n’est pas censée pénétrer mais rester en surface. Par conséquent, à force de frottement, elle sèche et peluche. Cela m’arrive au niveau des jambes : à force de les croiser, j’ai des peluches sur les cuisses. Rien de bien méchant, il s’agit de crème sèche, on frotte un peu et tout tombe.

Je suis in love de cette magnifique crème qui ne sent pas le monoï mais qui sent bon quand même, qui sublime ma peau, la fait briller et la protège de longues heures.

Des lèvres douces et lisses

Même l'été, il peut nous arriver d'avoir les lèvres abîmées. Elles peuvent être agressées par le soleil, asséchées par manque d'hydratation ou mâchouillées, tout simplement !

Comme je suis une fan de rouge à lèvre, il faut bien que je trouve des solutions pour lisser mes lèvres en toute occasion, je vous livre mes astuces et routines.

La règle primordiale est l'hydratation of course, mais attention, d'expérience, je peux vous dire que trop d'hydratation n'est pas forcément mieux que pas assez. Il me semble, en effet, que lorsque mes lèvres sont sur-hydratées, de l'écume se forme plus facilement aux commissures lors du port de rouge à lèvre ou gloss.

Des lèvres douces et lisses

Les gommages

Lorsque vous avez des petites peaux mortes, plutôt que de les arracher avec les dents, (oui, oui, je sais que c'est ce que vous faite !) vous pouvez utiliser votre brosse à dent humidifiée et frotter doucement en formant de petits cercles.

Sinon, vous pouvez réaliser un gommage maison. J'ai commencé a en utiliser il y a peu de temps, et je trouve ces gommages très agréables et très efficaces.

Voici la recette que j'utilise :

– sucre en poudre (roux ou blanc)

– huile d'olive (ou autre, mais je trouve celle d'olive plus hydratante)

– miel

mélangez la même (petite) dose de miel et d'huile, ajouter du sucre jusqu'à obtenir une pâte un peu épaisse. Si vous utilisez du sucre vanillée, votre gommage sera aromatisé, hum !

Appliquez le tout sur vos lèvres et gommez doucement dans un geste circulaire. Attention à ne faire qu'une toute petite quantité de gommage, il y en a beaucoup trop sur la photo que j'ai faite 😉

Je ne vous conseille pas de gommer vos lèvres trop souvent, vous risquez de détruire l'épiderme supérieur et de vous retrouver avec des lèvres qui tiraillent ou qui brulent… Une fois par mois me semble suffisant.

gommage maison pour les lèvresgommage maison pour les lèvresgommage maison pour les lèvres

gommage maison pour les lèvres

Des lèvres douces et lisses

Les baumes à lèvres

J'ai toujours un baume à lèvre dans mon sac, actuellement, j'en ai même deux : un Labello lait et miel (acheté en grande surface) et un Laino à la grenadine (acheté en pharmacie).

Le Laino est un "free", sans paraben ni phenoxyethanol. Il a aussi l'avantage d'être légèrement teinté et pailleté. En revanche, je ne le trouve pas très hydratant, l'hiver, il est juste inutile et l'été, je le met plus pour son parfum et ses paillettes…

Le labello est pour l'instant mon chouchou, bien que plus classique. Il laisse mes lèvres très confortables.

Des lèvres douces et lisses

L'hydratation nocturne

La nuit, je passe à la vitesse supérieure. J'applique une épaisse couche d'hydratant pour avoir les lèvres douces au réveil, et ça marche !

Ma crème préférée est l'Egyptian magic dont j'avais déjà vanté les mérites ici : http://lesjolisslims.over-blog.com/retour-au-naturel

C'est un peu ma crème à tout faire mais au niveau des lèvres, elle est juste parfaite.

Lorsque je suis en panne d'Egyptian magic et que mes lèvres hurlent, j'utilise de l'homéoplasmine. C'est déjà moins sympa et plus collant au niveau de la texture ! Attention à l'oreiller et par extension aux cheveux pendant la nuit. L'homéoplasmine est magique la première fois qu'on l'utilise mais appliquée trop souvent, on dirait qu'elle perd de son efficacité. C'est en tout cas ce que j'ai pu remarquer sur mes lèvres.

Vous connaissez tous mes secrets maintenant, soignez vos lèvres, elles le méritent, et des lèvres douces, c'est tellement plus glamour…

SOS ongles en detresse !

Comment trouvez-vous vos ongles ? Les miens sont communs et j'ai des mains "taille 12 ans". Si, si, je n'invente rien, les moufles Go Sport ne mentent pas.

Pourtant, je les aime mes petites mains, j'en prend drôlement soin. Je les hydrate été comme hiver et je me peinturlure les ongles jusqu'à plusieurs fois par semaine.

De fil en aiguille, mes ongles poussent, whoua la dame ! J'ai alors de longs ongles couleur corail, prune, beige nacré, vert d'eau, bleu pailleté… Mais la belle vie ne dure qu'un temps et il y a toujours Le Jour du Drame. Les Jours de Drame se suivent et se ressemblent, ils arrivent toujours alors que je ne porte aucun verni et suivent les étapes suivantes :

Étape 1 : LA FAILLE

Je repère un ongle mal portant, imparfait, un ongle… différent. De préférence un qui accroche légèrement.

Étape 2 : L'ATTAQUE

La prédatrice que je suis ne supporte pas cette différence, je passe donc lentement à l'attaque en titillant la faille jusqu'à ce que l'ongle cède, qu'il soit court, chétif et moche à pleurer.

Étape 3 : L’ÉGALISATION

La prédatrice en moi est aussi maniaque : un ongle court ? Les autres doivent suivre immédiatement ! Chaque ongle disparait sous mes dents aiguisées, ah ah ah !

Étape 4 : LES PLEURS

Booooouh, j'ai des mains de bébé ! Bouh, Bouuuuuuuuuuuuuuuuh !

Est-il nécessaire de vous préciser qu'aujourd'hui était un Jour de Drame ?

Je profite de ce post nommé idiotie pour parler d'un produit bien sérieux : ma nouvelle crème pour les mains.

Samedi dernier, je shoppais dans ma parfumerie préférée, Douglas, à la recherche d'un mascara (le Diorshow black out dont je vous parlerais éventuellement le jour où je saurais le maitriser). Après m'avoir servie, la conseillère me demande si je désire autre chose… j'hésite, 30€ le mascara, c'est déjà pas mal ! Et puis, je craque : "oui, je veux une crème pour les mains, elle doit être hydratante, très légère, pourquoi pas satinée, qui sent bon et qui ne coute pas trop bonbon". Oui, je suis difficile, mais cette crème existe, la voici :

crème main Douglas "nails, hands, feet, everyday's darling"

crème main Douglas « nails, hands, feet, everyday’s darling »

Il s'agit de la crème main Douglas "nails, hands, feet, everyday's darling".

Résultat : un délice, une crème onctueuse qui pénètre en quelques secondes, qui sent bon à sa damner et qui laisse les mains irisées, j'adhère !

La packaging est plutôt mignon, bien qu'un peu gros pour le sac-à-main.

Une petite astuce ? S'en tartiner les pieds 😉

crème main Douglas "nails, hands, feet, everyday's darling"crème main Douglas "nails, hands, feet, everyday's darling"

crème main Douglas « nails, hands, feet, everyday’s darling »

La peau douce des soirs d’été

La peau douce des soirs d'été

L'été arrive enfin, quel plaisir !

Il s'agit de ma saison favorite : la chaleur, le soleil, les grillades et les mojitos. La seule chose que je trouve pénible l'été, c'est que comme il fait chaud, je n'ai pas toujours envie de me tartiner de crème ou d'huile après la douche parce que je ne veux pas coller.

Et bien, j'ai trouvé la solution (je crois) : la crème de douche Dove Nutrition Intense. Cette crème de douche hydrate les couches supérieures de la peau.

Le résultat ? Après chaque douche, ma peau est douce, sent bon et ne tire pas. J'utilise cette crème de douche depuis presque un mois quotidiennement et je trouve ma peau plus douce et les jours très chauds, je n'utilise pas de crème hydratante ni d'huile sans que mon épiderme ne m'en tienne rigueur !