Halloween

Mardi 31 octobre 2017. C’est Halloween, gniiiiiii ! Je suis debout depuis cinq heures du matin et je suis une pile électrique. J’ai bien avancé dans les cinq choses que je voulais faire avant Halloween (à lire ici) et je suis prête, archi prête.

Que fais-tu ce soir ? (Ou qu’as-tu fait hier ? Parce que bon, tu as peut-être autre chose à faire que me lire le 31 octobre au soir). Nous, pour la première fois depuis, pfiouuu, dix ans ?! Je ne pense pas me tromper en disant carrément « pour la première fois tout court », on a décidé de passer Halloween en amoureux. On va regarde The Ouija Experiment d’Israel Luna (film dispo sur Netflix) en mangeant des bonbons, hihi !

Halloween, c’est comme Noël pour moi. C’est une fête marquée de souvenirs en famille, puis entre amis. Avec mon frère et ma soeur, on montait des spectacles (sous ma direction, tu t’en doutes) et on forçait nos parents à regarder nos exploits. Ma mère dira sans doute qu’elle le faisait de bon coeur. Pas certain que mon père ait la même version ^^

C’était aussi une période d’orgie de bonbons et de découvertes culinaires… originales (big up à Thiriet et son dessert glacé présenté dans un pot-citrouille et agrémenté de bonbons). Ma mère nous préparait une Pumpkin Pie ou des doigts de sorcières aux amandes. Ou les deux. Est-ce qu’une année on a préparé un repas quasiment exclusivement à base de bonbons ? Oui. Est-ce qu’on a forcé notre père à participer à l’expérience gustative ? Assurément 😀

Je t’assure qu’octobre rime avec bons souvenirs chez moi. C’était définitivement la fête des enfants. On s’amusait comme des fous. Et on se faisait peur aussi. La maison de mes parents est construite sur un garage qui est aujourd’hui à peu près aménagé mais qui, quand on était enfant, ressemblait plus à un souk. Le paradis d’Halloween, quoi. On a créé un labyrinthe de l’horreur plusieurs années de suite à l’aide de cartons de déménagement. À l’intérieur, on planquait des rats en plastique, des éponges humides et de la fausse toile d’araignée. On éteignait les lumières et on le traversait chacun notre tour. Non, on n’était pas très gros pour passer nos fesses là-dedans sans tout démolir à chaque fois !

Ça, c’était le partage nostalgique du jour. Moi, je file préparer ma petite soirée. J’ai sans doute autant d’imagination que quand j’étais gamine, sauf qu’il n’y a pas ma mère pour ranger derrière moi  à présent. Je vais donc me contenter d’activités calmes ^^

Je termine ce petit post inclassable en te remerciant de m’avoir lue pendant trente et un jours. J’espère avoir réussi à te divertir. Si tu veux lire des articles Halloween, n’hésite pas à fouiner dans la catégorie dédiée (ici). et pour le fun, je te laisse avec une vidéo qui fait peur (si tu n’aimes pas avoir peur, ne la regarde pas !) :

 

Happy Halloween !

8 réponses sur “Halloween”

    1. Merci ma petite Carmenou ! C’est chargé en souvenirs Halloween pour moi 🙂 J’ai la chance d’avoir une famille « très famille ». Chaque événement est l’objet de retrouvailles ou de moment entre nous *.*
      Bisous.

  1. Hey Delphine ! Ça m’a fait plaisir de te lire pendant ces 31 jours ! Tu nous as transmis beaucoup de bonne humeur et de positivité et ça fait du bien (et j’en ai bien besoin en ce moment) ! Merci ! Concernant Halloween plus précisément, je travaillais le 31 au soir, mais le lendemain je me suis regardé « Conjuring : Les dossiers Warren », que je n’avais jamais vu bien que je connaissais ce dossier (grâce à un des épisodes de Phénomène Paranormal, sur la 23). Je ne suis pas trop film d’épouvante/horreur (quoique, j’ai adoré le film Life : Origine inconnue en début d’année), mais j’ai passé un bon moment 🙂 Du coup je suis assez tentée de rattraper mon retard là dessus (tout en évitant le trop gore/trop sanglant). Bon j’arrete là les parenthèses^^. Du coup un petit listing de films d’épouvante cultes à pas rater m’intéresserait ahah. Bref j’arrête là le pavé et j’espère que tu as passé une très belle soirée d’Halloween 🙂

    1. Merci mille fois pour ton message Delphine 🙂 Je suis ravie de ton retour. Malgré un ou deux articles humeur un peu plus sérieux, j’ai essayé de rester plutôt fun effectivement. J’aime bien l’idée de divertir 🙂
      Super pour Conjuring ! Tu peux regarder le second opus un de ces quatre, on l’a adoré aussi 😀 Et oui, je me lancerai dans une liste un de ces quatre. En attendant, tu peux aussi regardé L’Orphelinat de Juan Antonio Bayona si ce n’est pas déjà fait. Même qualité que Conjuring 🙂

      Il est difficile de trouver de bons films d’horreur qui plaisent aussi aux non-initiés / non-fan du genre. Pour nous, ça a été un fail total avec notre choix de film. Il était nul, mais nul ! On a hésité à plusieurs reprises à l’arrêter pour en mettre un autre à la place. On aurait dû :/

      Plein de bisous et merci encore !

      1. Mais de rien, tu les mérites bien ces compliments ! Tu avais de bons sujets, globalement légers et remplis de bonne humeur. Le 2ème Conjuring est prévu du coup :-). Par contre je suis traumatisée de L’Orphelinat ! Il m’a été imposé vers mes 15 ans en cours d’espagnol, j’étais trop jeune pour subir ce film ahah ! Probablement qu’aujourd’hui je le vivrai mieux.

        1. Whaaaaat ? Elle est folle cette prof. Entre ceux qui nous imposent des films de guerre et ceux qui diffusent des films d’horreur… Faut les faire interner ! Je n’imposerais même pas le visionnage d’un film d’horreur à un adulte alors à un ado… Tout le monde n’a pas le même curseur de sensibilité. FOLLE !! Je l’avais trouvé terrifiant vers 20 ans et je pense qu’il me pétrifierait d’angoisse encore aujourd’hui. J’ai un souvenir très ancré de la scène de la cave. brrrrr !
          Tu me diras ce que tu auras pensé de Conjuring 2 !
          Bisous :* (et merci encore ;))

  2. Tu sais que tu me fais rire ? Je surfe sur ton blog que je n’ai pas consulté depuis quelques semaines et là je vois au moins 15 articles Halloween :O^^ Ton plaisir est palpable et fait plaisir à lire, franchement 🙂 Effectivement je comprends dans cet article que ce moment soit synonyme de plein de bons souvenirs d’enfant 🙂 Moi c’est la même chose avec Noël, un moment toujours magique pour moi.
    Des doigts de sorcière c’était dans le meilleur pâtissier tiens et moi je ne connaissais pas !!

    1. Mais… mais… mais je suis censée te faire peur !! Je ne comprends pas 😉
      Oh oui, Halloween est un plein de souvenirs à chaque fois. Mais on est très famille chez nous alors Noël, je ne t’en parle pas ! Idem pour la chandeleur, la galette des rois, Pâques, le 15 août, les anniversaires… Septembre où on faisait un trèèèèès grand pique-nique avec les mille et un cousins de ma maman (les parents continuent, d’ailleurs, mais comme les jeunes sont un peu éparpillés, c’est plus compliqué)… Tout est l’occasion de s’amuser, de se voir, de faire des choses ensemble 🙂
      On ne faisait pas mille gâteaux différents à Halloween mais les doigts de sorcières, avec l’amande qui faisait l’ongle, je m’en rappelle très bien :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *