J’ai osé… les huiles essentielles pour bébé

Je ne serais pas honnête si je ne commençais pas cet article en te disant que les huiles essentielles me font peur depuis que je suis tombée enceinte. Tu le sais sans doute mais elles sont quasiment toutes déconseillées pendant la grossesse et l’allaitement. Elles sont également à manier avec beaucoup de précaution chez les bébés et les jeunes enfants. En revanche, elles sont un outil intéressant mises entre des mains bien informées, parait-il.

Lorsque j’étais encore sans enfant et sans intention d’en concevoir un, j’utilisais des cosmétiques aux huiles essentielles, et un diffuseur a trainé sur ma wishlist pendant des mois. Je regardais toujours ceux vendus en jardinerie lorsque j’allais acheter une énième orchidée à faire mourir en paix chez moi. Mais tu sais ce qu’on dit : tout vient à point.

J’ai su attendre et peu de temps après la naissance de ma babygirl d’amour, l’équipe de Newpharma m’a envoyé des produits pour bébé dont deux de la gamme Louise de Phytosun : le diffuseur d’huiles essentielles et le coussin lapin.

Les fascicules fournis avec les produits sont rassurants, ils indiquent quelques huiles essentielles qu’on peut utiliser sans risque avec les petits et le nombre de gouttes suivant la méthode de consommation choisie. Pour finir de me rassurer, j’ai demandé conseil à mon ostéopathe qui utilise beaucoup ce genre de produit. #mamanparano

N’hésite pas à en parler avec un professionnel en qui tu as confiance si tu veux toi aussi utiliser des huiles essentielles alors que tu es enceinte, allaitante ou équipée (hihi) d’un morveux en bas âge.

Phytosun conseille d’attendre les trois mois de l’enfant avant de le mettre en contact avec les huiles essentielles, c’est ce que j’ai fait (il est possible de commencer avant sous certaines conditions, dixit mon ostéo, mais j’ai préféré prendre cette précaution). Ensuite, il n’y a qu’une petite sélection d’huiles essentielles adaptées aux petits. Voici les quatre préconisées par Phytosun :

Pin Sylvestre (dégage les voies respiratoires) – Mandarine (calme et apaise)  –Citron (stimule le système immunitaire) – Lavande Officinale (permet un sommeil plus réparateur).

J’en possède deux mais je n’ai testé que la Lavande Officinale cet été. Je l’utilise de trois façons :

♦ Chaque semaine, j’en mets quelques gouttes dans le réservoir à parfum de mon balais vapeur. Ça diffuse un très léger et agréable parfum de lavande.

♦ Quand ma fille est agitée ou quand j’ai tout simplement envie de parfumer la maison, je mets trois gouttes dans le diffuseur Louise. Il est équipé d’une lumière d’ambiance qui change de couleur. Comme je suis une maman stressée de l’huile essentielle, je laisse le diffuseur dans le séjour (et non dans la chambre comme préconisé) et ma fille ne l’approche pas à deux mètres quand il fonctionne ^^.

♦ En cas de ventre douloureux, j’utilise le lapin Louise. Il faut chauffer le sac de graines quelques secondes au micro-ondes et ajouter une goutte d’huile essentielle avant de le remettre dans la housse lapin. Je place la bouillotte sur le ventre de bébé (en vérifiant la température, hein…).

J’ai peu utilisé le lapin Louise – canicule oblige, mais ça va certainement devenir un favoris de l’hiver. J’aime beaucoup le concept du doudou parfumé et apaisant. Je suis un peu sur la retenue parce que je trouve le parfum très fort sur la peluche pour un petit bébé. Mais c’est la parano en moi qui parle. Au coeur de l’hiver, quand on l’utilisera blotties toutes les deux sous un plaid, je t’en donnerai des nouvelles sur Instagram 😉

Quant au diffuseur, il est adopté ! Je n’ai malheureusement pas noté d’effet miracle, la diffusion de lavande ne calme pas instantanément les grosses colères. Ça ne fait pas partir bébé au pays des rêves en quelques minutes non plus. Mais ça parfume agréablement et sainement la maison, et ça détend les adultes, c’est toujours ça de pris.

shopping ♦ Diffuseur Louise Phytosun 57.47 € 40.22 € (ici) ♦ Coussin Louise Phytosun 24.74 € 17.32 € (ici)
Et toi, quelle relation as-tu aux huiles essentielles ?

4 réponses sur “J’ai osé… les huiles essentielles pour bébé”

  1. Cela m’intrigue le balais vapeur avec réservoir à parfum, quelle marque est-ce ? C’est une super idée !
    Et pour les colères de bébé, peut-être voir avec un(e) homéopathe à l’occasion si qq granules de Staphysagria dans un peu d’eau pourraient l’apaiser. C’est difficile de trouver une solution. Lorsqu’un bébé pleure, on est tellement démunie. On ne sait pas ce qui ne va pas.

    1. C’est le Polti Vaporetto SV440, bien pratique et léger 🙂
      Chez nous les pleurs inconsolables restent anecdotiques (je croise les doigts pour ça dure !), en revanche on a testé l’homéopathie pour un gros épisode d’eczéma et un peu de mal au ventre. Couplé à une ou deux séances d’ostéo, ça a fonctionné du tonnerre.

  2. Coucou !
    J’aime beaucoup utiliser les huiles essentielles mais je fais attention car ce n’est pas conseillé pour les chats !
    Je pense que si je venais à tomber enceinte et avoir un enfant je ferai comme toi et je demanderai conseil à un professionnel. Mon chéri a son cousin ostéopathe et homéopathe. Il aime beaucoup les huiles essentielles et on prendra ses conseils.
    Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *