Ma routine capillaire en toute simplicité

À quand remonte mon dernier article routine capillaire ? Je te le demande ! Bon ok, c’est peut être plus à toi de me demander ^^. Si tu me suis depuis longtemps, voire depuis le début, tu connais mon toc : mes cheveux, ma bataille. Les concernant, j’ai un rêve : les voir pousser à l’infini et au-delà (2018, l’année où je deviens enfin une personne mesurée) (nan, je blague).

Prise de conscience capillaire

J’ai l’impression que mes cheveux complotent contre moi : ils refusent de pousser. Pire, plus j’attends, plus ils me paraissent courts. La vérité, c’est que j’ai du mal à accepter leur nature : ils bouclent, ils gonflent, ils font du volume à tire-larigot. Ça te vend du rêve ? Je te pose la question parce que mes copines d’école enviaient souvent mes cheveux. Mais comme on n’est jamais satisfait de ce qu’on a, je n’avais personnelle d’yeux que pour les cheveux raides comme des baguettes.

2017 a été une année spéciale pour moi et mes cheveux sont passés au second plan. Je les avais coupé courts en novembre ou décembre 2016 et depuis, ils n’ont plus croisé un ciseau. Certes, ils continuent à remonter plus ils poussent. En revanche, force est de constater que lorsque je les brosse ou qu’ils sont mouillés, ils sont longs. Tu ne le vois pas forcément en photo ou en vidéo mais mes cheveux « tirés » m’arrivent aux omoplates. Ne m’appelle pas encore Raiponce, mais c’est un début encourageant.

Avec la grossesse, je note que je gagne en densité (pourvu que ça dure !) et que mes boucles se dessinent bien. Mes cheveux graissent moins vite (non pas qu’ils aient été vraiment gras un jour) mais les longueurs ont tendance à être plus sèches (au moins au toucher).

Mes gestes pour prendre soin de mes cheveux

Je suis une routine capillaire en toute simplicité. J’essaye de ne pas laver mes cheveux plus de deux fois par semaine (et j’arrive très bien à tenir cet engagement). Mon grand but dans la vie et d’arriver à ne faire qu’un shampoing par semaine (oui, j’ai des missions de folie, sois pas jalouse ;P) et je m’en approche. Actuellement, je dois être à un shampoing tous les quatre ou cinq jours.

Sous la douche, je me lave les cheveux deux à trois fois et je les rince longuement. Ensuite, j’applique toujours un masque après avoir essoré mes longueurs au maximum avec mes doigts. Je peigne avec le soin pour bien le répartir. Je le laisse poser le temps indiqué (en attendant, je fais ma vie : gommage, gel douche, râpe à pied si je veux être sexy, toussa-toussa). Et avant de rincer, j’émulsionne, comme chez le coiffeur.

Je laisse sécher mes cheveux naturellement. Souvent, je fais des tresses ou des torsades pour les discipliner. Et comme je n’arrive pas à me détacher de l’habitude de laver mes cheveux le soir, je m’endors sur mes cheveux encore humides. Ce n’est pas recommandé (en particulier si tu souffres de pellicules ou de démangeaisons) mais je suis une rebelle du bulbe.

Comme tu peux le voir sur les photos qui illustrent mon article, actuellement, j’utilise la gamme Argan Divin Evoluderm. Elle est sans paraben (c’est d’autant plus cool que je suis enceinte et que ce genre d’additif est à fuir) et sans silicone. Et comme toutes les gammes de la marque, elle est « made in France » et carrément abordable. Les formats 400 ml que j’ai reçus sont absolument énormes mais sache que tu peux choisir les conditionnements en un litre (!!).

Mes outils quotidiens

Je pense qu’en dehors du shampoing / masque, il n’y a qu’un soin indispensable : le brossage. Bien sûr, ça n’engage que moi. Mon coiffeur (Xavier Thiollière, le seul & l’unique) m’a conseillé de ne pas brosser mes cheveux à sec mais seulement après le soin. Je l’ai écouté un moment.

Mais finalement, je joue la mauvaise élève (encore…). Je trouve plein d’avantages au brossage et mes cheveux me semblent plus jolis quand je les brosse régulièrement. J’utilise une Tangle Teezer (j’ai la mienne depuis 2013…) et je n’ai pas envie d’aller voir ailleurs. En outre, brosser mes cheveux répartit le sébum et me permet donc non seulement d’espacer les shampoings mais aussi de nourrir mes longueurs un peu sèches.

La plupart du temps, ma chevelure est libre comme le vent. Mais si j’ai envie ou besoin de l’attacher, j’utilise des épingles à chignon ou des élastiques Invisibobble. J’ai acheté deux paquets de trois élastiques il y a des lustres et c’est ce que je préfère. Je crois que ma sœur et ma BFF me rejoignent sur ce point 😀 ! Ce ne sont pas les attaches les plus jolies, mais elles sont pratiques et addictives.

Mes soins facultatifs

Il m’arrive de jouer les coquettes et d’appliquer des produits pour coiffer mes cheveux. Actuellement, j’en ai deux : l’huile Soleil Garnier que j’ai présentée cet été (ici). Mon avis n’a pas changé et elle sent toujours aussi bon ! Et le Soin Longeurs & Pointes Agan Divin Evoluderm.

Ce dernier peut s’utiliser de trois manières. On peut l’appliquer généreusement sur les longueurs trente minutes avant le shampoing ; c’est ma méthode préférée. Comme tu t’en doutes, les cheveux finissent hyper doux. Je trouve ça au moins aussi efficace qu’un bain d’huile et bien plus simple à rincer ! On peut l’appliquer après le shampoing sur cheveux mouillés (et sans rinçage) ; ça, je ne le fais jamais. Et enfin, on peut s’en servir par touches et sans rinçage sur cheveux secs pour donner un coup de boost aux pointes.

Ce type de soin n’est pas indispensable mais ça apporte un peu de fantaisie à la routine. Aucun commentaire sur la compo plus que douteuse de l’huile Garnier (elle sent si bon qu’on lui pardonne !), en revanche, Evoluderm propose un soin sans silicone et sans paraben encore une fois.

les jolis slims faire pousser ses cheveux plus vite

En conclusion

La morale de l’histoire, c’est que j’ai à peu près fait la paix avec mes cheveux. Après trente ans de vie commune, il était temps ! Non, ils ne sont pas parfaits. Mais ils ne sont pas si pire non plus. Après avoir accepté (et sincèrement apprécié) leur couleur naturelle, j’apprends à aimer leur nature plutôt atypique.

Et surtout, j’arrête de rechercher mon bonheur dans la surenchère d’attention, de soins et de produits. Ouf ! Et toi, où en es-tu côté cheveux ? Est-ce que tu aimes les routines ultra complètes même si elles sont plus contraignantes ou es-tu plutôt team « minimum vital » ?

Fiches produits Argan Divin Evoluderm (ici) | Le lot des trois produits Evoluderm cités dans mon article est actuellement disponible pour 7.5 € sur Beauté Privée (lien de parrainage)

5 réponses sur “Ma routine capillaire en toute simplicité”

  1. Coucou Miss !
    Il y a beaucoup de simplicité et de sincérité dans cet article, ça le rend super agréable à lire ! Merci pour le partage 🙂
    De mon côté, comme tu as pu le voir sur Insta, j’ai coupé. Beaucoup. Pour la 1ère fois, au dessus des épaules (un carré long très dégradé). Et c’est pas fini, j’ai rdv pour une coloration mardi (mèches ou balayage, bref rien de clairement défini). Il faut du changement dans ma vie, du neuf. Bref.

    Sinon, niveau routine, j’ai bien envie de te dire que je n’en ai pas ! J’ai enfin réussi à appréhender correctement le shampoing solide à la banane… Hier matin. J’ai les shampoings Rituals qui traînent, un autre bio (K comme Karité), celui au Rassoul de Christophe Robin, le Forticea pour la chute de cheveux de René Furterer.. Bref ya rien de fixé, c’est suivant l’humeur ! Avec un lavage tous les 4 jours environ.

    Le seul truc qui me dérange vraiment c’est de perdre mes cheveux depuis 5 mois. J’ai pris des compléments alimentaires et locaux, mais je crois qu’au fond la cause est bien davantage émotionnelle et liée au stress de 2017 que physique.

    Rien à voir, elle se passe bien ta grossesse ? Prends soin de toi !

    1. Hello !

      Merci beaucoup pour tes encouragements, ça me fait super plaisir 🙂
      Ton carré te va à merveille, et avec des mèches pour illuminer le tout, tu vas être ca-non ! C’est le bon moment pour te faire belle et repartir sur des bases qui te conviennent.

      D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu des routines capillaires définies sur plusieurs semaines, voire mois. Je suis une grande psychorigide parfois, ahah ! Mais je ne pense pas que ça change la face du monde. La seule chose, c’est que ça me permet de vite voir si un produit ne me convient pas.

      C’est super chiant de perdre ses cheveux. J’ai connu ça il y a un ou deux ans. Sous la douche, je les perdais par poignées, c’était flippant. Mais je te rejoins, c’est très certainement dû à un déséquilibre émotionnel (très justifié) dans ton cas. Dans quelques semaines, ce sera de l’histoire ancienne 🙂 Peut-être que tu devrais faire une prise de sang pour voir si tu n’as pas de carence ? Le stress peut mener à une mauvaise assimilation de certaines vitamines et par effet boule de neige…

      Ma grossesse se passe très bien, merci. Je touche du bois, mais j’ai vraiment beaucoup de chance, on ne rencontre aucun problème majeur. On commence à préparer l’arrivée de notre fille, c’est une période vraiment sympa et on a hâte de la rencontrer !

      Des bisous :*

      1. Owh merci <3 ! Surprise demain, je suis sur du henné qui a 4 mois, après un test sur mèche il semble que la colo prenne, let's see ! Je ne manquerai pas de partager le résultat sur Insta de toute façon 🙂

        C'est le mieux je pense, d'avoir une routine capillaire fixe. Tant qu'elle convient bien au cuir chevelu et aux cheveux, pas de raison de changer ! Je dis ça, mais mon meilleur shampoing de 2017, le shampoing solide de Lamazuna, je l'ai laissé de côté pour aller voir ailleurs (sans trouver mieux ahah).

        J'ai demandé conseil à la coiffeuse et pour elle, il serait bien de consulter au delà de 6 mois de perte. Par rapport aux carences en effet.

        Ravie que ta grossesse se passe au mieux <3 La période critique est passée ou sur le point de passer, il est temps en effet de penser à l'après, et toutes les joies à venir :-).

        1. Tu as eu de la chance que ça tienne bien malgré le henné. Parfois, les cheveux sont tellement capricieux :/ Je me rappelle d’une couleur qui n’avait pas prise sur moi il y a quelques années : j’avais fait un bain d’huile deux jours avant et mes cheveux étaient complètement imperméables.
          Mais tu sais que je rachète rarement dix fois de suite de le même shampoing ! Même quand il fonctionne du tonnerre… Trop de sollicitations. On a tellement envie de voir ce qui se passe ailleurs.
          Concernant la perte de cheveux, si ça peut te rassurer, il parait qu’ils se renouvellent tous les sept ans (en moyenne) au cours de la vie. Ils changent de nature, tout ça. Et ça pourrait aussi expliquer une perte à un moment. Je ne suis pas médecin mais je veux bien croire à cette théorie car j’avais les cheveux très épais et parfaitement raides (mais souples) jusqu’à dix / onze ans. Tu vois Mireille Mathieu ? J’avais ses cheveux sans faire de brushing (mais pas la même coupe… enfin à six ans si, mais pas longtemps ^^). Ensuite, ils se sont mis à boucler d’enfer au collège. Ils étaient toujours très épais. Et dans la vingtaine, ils ont changé de nouveau. Il m’est d’ailleurs arrivé quelque chose de surprenant : mes cheveux sont plus clairs aujourd’hui que quand j’étais petite. Avant, j’avais les cheveux vraiment châtain moyen. Aujourd’hui, je suis châtain clair / blond foncé (selon les barèmes des coiffeurs, on se comprend !). Bref, tout ça pour dire que tu n’as sans doute rien de bien grave et que même si c’est impressionnant, tu ne vas pas perdre toute ta chevelure d’ici le printemps 😉

          La période critique est passée effectivement, et on entre dans le dernier trimestre d’ici quinze jours. On est au taquet 🙂 On n’attendait pas que par superstition pour acheter des choses (même si ça compte toujours un peu, j’avoue ;)). On ne voulait pas être envahis trop vite. Et puis il a fallu du temps pour vendre un canapé qui était dans notre bureau et pour faire un nouveau tri de nos affaires (ça n’est pas terminé d’ailleurs !). Je suis un peu maniaque, je préfère qu’on se débarrasse de choses avant d’en faire entrer d’autres dans l’appartement ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *