Au bout des choses

Au bout des choses

Nous les Beauty Addicts (BA pour les intimes), nous aimons sans compter. Sans compter l'argent que l'on dépense en produit de beauté et sans compter la quantité de produit que l'on gaspille.

Et oui, on est comme ça, généreuses-gaspilleuses. Je suis sûre que certaines sont plus mesurées que d'autres.

En y repensant et en me voyant jeter du maquillage périmé pour la mille et unième fois, je me suis dit qu'il était temps de prendre de bonnes résolutions et d'aller au bout des choses.

Le doux visage !

Il y a quelques semaines, quand j'ai fait l'acquisition de It potent ! et Triple Performing (Benefit), la jolie sephorette m'a expliquée que pour qu'un soin fasse effet, il fallait l'utiliser pendant au moins trois mois. Alterner les crèmes sur cette période n'a aucune utilité. Cependant, il est bien de varier sur une année. C'est à dire que quand on a fini son tube, son flacon, sa bouteille, on peut se pencher sur un produit différent.

Bon, je jette rarement des crèmes de jour, lotions et Cie. En général, je les termine toujours avant la date de péremption mais j'avais tendance à les alterner. Surtout depuis l'arriver des Beauty Box dans ma salle de bain.

Nouvelle résolution : je termine une crème avant d'en ouvrir une autre. Il en va de même pour les BB crèmes, je ne testerais donc pas ma nouvelle BB crème d'Erborian avant d'avoir fini celle que j'utilise actuellement et que j'adore du Docteur Renaud (Pleurs de désespoir, caprice sans nom, hurlements de colère).

Les cheveux : tout va bien !

J'achète des shampoings tellement chers que je ne m'amuse pas à les gaspiller. Oui, avant j'allais à Carrefour ou Auchan, j'en prenais plusieurs (cheveux brillants, volume extrême, nutrition intense…) je les utilisais deux fois chacun et les jetais parce que bon, l'effet n'était pas là. Et puis, j'ai tellement maltraitée mes cheveux ces dernières années qu'il leur fallait du lourd, du costaud, du géant. Comme mon coiffeur travaille avec l'Oréal, c'est sur cette marque j'ai jeté mon dévolu. Si les produits que j'utilise vous intéressent, je vous invite à visiter cette page et celle-là.

Bref je ne suis pas (ou plutôt "plus" depuis des années) une gaspilleuse de produits capillaires (ouf, une tare en moins !) et quand j'en reçois dans mes boxs, soit je les utilise (et les achète en grand format ! comme le Spray Protect and Detangle (Beauty Protector)) soit je les donne à ma sœur qui les teste avec grand plaisir. Laissez-moi vous dire qu'en matière de cheveux, je suis ex-em-plai-re !

Résolution : continuer sur ma lancée, finir mes produits, les apprécier à leur juste valeur. Et si vraiment un produit ne me convient pas, ne surtout pas le jeter mais en faire profiter quelqu'un à qui il sera plus adapté.

Le maquillage de la honte !

Oui, ben, on ne peut pas marquer des points partout. Je suis une serial gaspilleuse de maquillage. J'en jette à la pelle plusieurs fois par an.

Mon problème ? L'achat compulsif.

Ma solution ? La raison. oui, oui, la raison, parce que Madame, Monsieur, parfois je me raisonne, croyez le ou non.

Bon, je ne gaspille pas tout non plus. Par exemple, je finis la plupart de mes mascaras. Je les finis d'autant plus quand je les ai payé 30€.

Jusqu'à présente je n'avais qu'un blush de chez Yves Rocher. Je le rachète chaque année et je le finis. Bon Madame rougit (Guerlain) me fait de l’œil et si je cède… Je pense que le Yves Rocher en cours ne sera jamais terminé.

J'ai une confidence à vous faire : je n'ai jamais terminé un verni à ongle de ma vie. Jamais. La bonne nouvelle, c'est que depuis que je suis abonnée à Birchbox, je n'en ai acheté qu'un seul de mon propre fait. Les autres, je les reçois dans mes boxs et je suis ravie des couleurs originales pour les lesquelles je n'aurais peut-être pas sauté le pas toute seule.

Le sujet qui fâche : les fards à paupière. Je suis folle de ces petits bijoux que je n'utilise qu'en soirée parce que le matin je n'ai absolument pas le temps. Il est vrai que j'utilise bien mes deux palettes Dior. Elles me semblent si précieuses que j'ai besoin de les utiliser régulièrement. Mais les autres… Bourjois, Yves Rocher, Sephora… ben elles sont là quoi. Je les utilise parfois, sans grande considération, parce que la couleur est sympa et parce que je n'ai pas cette couleur dans mes palettes Dior. Bref, du snobisme de haut niveau.

Pour les rouges à lèvre, je suis bien plus sérieuse. En fait, j'adore les rouges à lèvre et je les utilise tous sans exception, sans prétention, même après la date de péremption (et j'en fais de la poésie, vous voyez). Je les mixe, je m'en sers de blush, je les mets juste pour moi, je les mets pour sortir, j'en cache dans ma trousse à beauté… J'aime les rouges à lèvre depuis toujours mais je suis assez sérieuse dans leur achat et puis, encore une fois, les boxs me gâtent bien à ce niveau là, j'en ai au moins un nouveau chaque moi !

Ma résolution ? Privilégier la qualité à la quantité. N'acheter que du maquillage qui me tape à l'oeil et dont j'ai très envie. Ne plus en acheter parce que j'ai une réduc, parce que "c'est pas cher" ou parce que "je ne me servirai jamais de cette couleur mais comme je ne l'ai pas dans ma collection, je vais l'acheter".

Ce n'était pas qu'un article "bonne action", je vais réellement faire un effort pour moins gaspiller (surconsommer ?) de produits de beauté ! Allez, suivez-moi…

Madame rougit : je le veux !

Madame Rougit (Guerlain)

Madame Rougit (Guerlain)

Depuis que j'ai appris l'existence du petit nouveau de Guerlain : Madame Rougit, je fais une terrible fixette.

Terrible est un faible mot, je fais une fixette de dégénérée, j'y pense plusieurs fois par jour, j'écume les blogs et je réalise que je ne suis pas la seule à être hystérique au sujet de ce blush qui m'a tout l'air d'être une tuerie.

2 en 1, il peut permettre une application naturelle ou sophistiquée si on met une point du rose le plus foncé dans le creux de la pommette et qu'on dégrade les autres couleurs sur la pommette.

Rien qu'à regarder, ce produit est une merveille, un prodige (non, je ne compte me calmer !) et je suis sûre qu'en vrai, il est 100 fois plus magnifique.

Son parfum est, parait-il, envoûtant, mais je n'ose pas me rendre en parfumerie pour le vérifier de mes propres narines ; si je le vois, je l'achète.

Si ce produit te fait autant d'effet, pourquoi ne te l'offres-tu pas ? Parce que le peu de raison qu'il me reste me dit qu'il coûte 55€ et que j'ai déjà un blush qui me suis depuis des années qui jusque là me convenait parfaitement… oui mais Madame rougit quoi !

My little box septembre 2013

My little box septembre 2013

Il s'agit de ma première little box et je suis tellement excitée que je ne sais pas par où commencer ! Peut-être par "Pourquoi as-tu décidé de commander une little" ? Oh, la genèse n'est pas très mystérieuse : je suis partie camper en Haute-Loire avec une bande de copains. Si les garçons se complaisaient dans la fraîcheur et le manque d'hygiène de ce type de vacances, une très bonne copine et moi pleurions nos douches individuelles et la montagne de produits de beauté restée au chaud chez nous. C'est entre deux pleurs que je lui ai dit que j'étais abonnée à la Birchbox et qu'elle m'a dit qu'elle l'était à la little. Après quelques échanges, j'ai craqué, de retour chez moi, mon premier geste a été de prendre une douche puis de m'abonner à la little de septembre. Je l'attend désespérément depuis un mois et vlam, la voici, belle et rutilante, j'ai nommé la Little Box au thème "Parisienne".

Première surprise : la boîte Little Box est plus grosse que celle de la Birch.

Deuxième surprise : elle est bien moins pleine.

Conclusion : c'est pas celui qui a la plus grosse qui… (Non, d'accord, j'arrête là ;))

My little box septembre 2013
My little box septembre 2013

My little box septembre 2013

On commence par la paperasse !

La bonne surprise, c'est le "My little world", le petit magazine probablement glissé à chaque envoi. Je le trouve qualitatif, la couverture est brillante, les pages sont épaisses. On a l'impression d'avoir un "vrai" magazine dans les mains. Les photos sont belles et les articles intéressants, il y a beaucoup d'astuces et on ne parle pas uniquement des produits en vente sur My little box.

On a également une jolie carte avec une quote de Sacha Guitry : "Etre parisien, ce n'est pas être né à Paris, c'est y renaître." C'est une carte charmante, Je l'ai accroché à mon frigo si vous voulez tout savoir (ma vie est palpitante, n'est-ce pas ?)

Enfin, s'est glissé un ticket d'or dans chaque box. Non, non, je ne vous la joue pas Charlie à la recherche de son Willy Wonka, il n'est pas question de chocolat ici mais d'une nuit avec la plus belle vue de Paris. A quoi nous donne droit le ticket d'or exactement ? Et bien à participer au tirage au sort qui aura lieu le 23 septembre. Faut pas croire au Père Noël non plus !

My little box septembre 2013My little box septembre 2013My little box septembre 2013

My little box septembre 2013

C'est bon, t'as fini de papoter, on passe aux produits ? Oui, oui, un peu de patience ! (Oui, je deviens schizophrène, c'est l'overdose de box je pense)

My little box septembre 2013

My little box septembre 2013

Le snood, c'est une écharpe fermée. Vous la passez autour de votre tête comme un collier. On fait deux tours pour un effet rock, trois pour ne pas prendre mal à la gorge !

L'avantage de ce type de foulard, c'est qu'il ne tombe quand vous remettez la bride de votre sac sur votre épaule, et quand il y a du vent, il ne se défait pas pour venir se coller à votre gloss.

Ce bleu marine est très joli, les motifs sont discrets. Je crois que mon snood et moi allons devenir inséparables !

L'horreur dans cette histoire, c'est que si la little nous fait ce cadeau, c'est qu'on n'est pas en juin, on est en septembre les filles, on arrive sur l'automne. Allez, ça va le faire, on sourit, on ne pleur pas !

Le snood (My little box)

Le snood (My little box)

La little de septembre nous propose des stickers à coller partout où qu'on veut. Euh, je ne suis vais plus à l'école depuis longtemps, sinon je les aurais éparpillés dans mes cahiers et agenda… Là, je pense que je m'en servirais pour une déco de table le jour où je ferais un dîner chic sur un thème comme "le dandy parisien".

stickers (My little box)

stickers (My little box)

La jolie découverte de cette box a été l'eau de toilette Repetto. Il ne s'agit d'un banal échantillon en tube mais d'une jolie miniature d'une contenance de 5 ml.

Un parfum est très personnel, je n'essaierais donc pas de vous convaincre qu'il sent tellement bon qu'il vous plaira à coup sûr, je n'en sais rien. Je peux seulement vous dire que j'ai été séduite par le double jeu des fragances : au premier abord, on a l'impression d'avoir à faire à un parfum de midinettes fleuri et doux, puis on réalise qu'il est plus que cela, que des notes boisées se détachent et il devient entêtant, beaucoup moins discret que ce qu'il laisse paraître… Bref, il est très féminin, je vais le porter quelques jours et s'il évolue bien sur ma peau… Je ne répondrais plus de ma carte bleue.

Eau de toilette Repetto

Eau de toilette Repetto

Place aux lèvres, la séduction à la parisienne n'est pas terminée ! My little box a lancé une collection de rouges à lèvre My little beauty. J'ai eu la teinte rouge 008 qui me correspond à merveille et je l'ai déjà adoptée. La texture est fondante, la couleur bien pigmentée. Tip top.

rouge à lèvre My little beauty rouge 008rouge à lèvre My little beauty rouge 008

rouge à lèvre My little beauty rouge 008

Mon hurlement de joie sera pour le verni à ongle The Beautyst by Babillage. Je me serais roulé par terre quand je l'ai vu. Je voulais absolument cette couleur, je suis une fan de Babillage, je suis les aventures de Capucine assidûment et j'allais m'offrir ce verni quand j'ai vu que j'avais une chance sur trois de l'avoir dans la little.

Pour les non-assidues de la blogosphère beauté, j'explique, trois blogueuses ont eu la chance de créer chacune une couleur de verni à ongle vendu en exclusivité sur The beautyst. J'aime bien les trois blogueuses et les trois teintes de verni aussi, mais le rosée nude de Babillage me faisait très sérieusement de l’œil !

Bilan ? Si le pinceau est trop petit, donc agaçant, la couleur est for-mi-da-ble, girly à souhait, je suis fan !

The Beautyst by BabillageThe Beautyst by Babillage

The Beautyst by Babillage

Alors, la little, on la retente ? Même si je ne me suis pas sentie concernée par le thème "Parisienne" (Bien qu'il s'agisse d'une de mes parfums préférés, merci YSL !), le contenu de cette box m'a plu. Je ne compte pas les "en plus" mais un verni full size, un rouge full size, une miniature de parfum et un foulard pour 15€, c'est plutôt un bon deal. Surtout quand les couleurs/odeurs/matières me correspondent autant !

Birchbox septembre 2013

Birchbox septembre 2013

Elle est arrivée, la jolie boîte ! J'ai eu un peu peur en découvrant l'état de mon colis : il a été drôlement malmené ! Finalement plus de peur que de mal, tout allait bien à l'intérieur.

Alors, quoi de neuf Docteur ? Pas de birchmag cette fois, il a été remplacé par le lookbook de la rentrée fait en partenariat avec monshowroom.com. Le thème de la box est "Inspirations", et devinez qui inspire l'équipe ? Nous, les filles normales. C'est plutôt une chouette déclaration, non ? Et pour nous prouver qu'on est des filles vraiment tops, on a même droit à un bon d'achat de 20€ dès 79€ d'achat sur monshowroom.com.

Birchbox septembre 2013Birchbox septembre 2013

Birchbox septembre 2013

On arrête de bavarder et on passe aux produits ?

Sachez qu'une fois de plus, la birchbox est bien pleine ! Je préfère ménager vos petits coeurs avant les photos qui arrivent, c'est du lourd !

Birchbox septembre 2013Birchbox septembre 2013

Birchbox septembre 2013

CORPS

Ce mois-ci, j'ai reçu un seul produit pour le corps : un gommage, l'amber sugar scrub (Milu Beauty). Je craque déjà pour le packaging : le produit était rangé dans un pochon rose comme un bijou, charmant ! Ensuite, si on en croit le petit carton qui accompagne le produit, il est uniquement fait à partir d'ingrédients naturels : sucre, amande, abricot, jojoba, citron, orange, raisin blanc, bergamote, géranium et jasmin. Enfin, celles qui me suivent savent que j'y suis sensible : le parfum est à tomber. Il sent comme les chamonix, vous savez, les chamonix ! Les petits gâteaux à l'orange ? Oui, et bien l'amber sugar scrub (Milu Beauty) sent le chamonix, on en mangerait !

amber sugar scrub (Milu Beauty)amber sugar scrub (Milu Beauty)

amber sugar scrub (Milu Beauty)

VISAGE

C'est la fête de nos tronches de cake parce qu'il n'y a pas un, ni deux mais bien trois produits pour le visage dans la Birchbox ! (Enfin, dans la mienne du moins, c'est moi la tronche de cake ?). Bon, un des trois produits est un micro échantillon de 1.5 ml, il est juste là pour le fun.

Alors, qu'avons nous de beau ? On commence par l'hydratation avec le masque Acquaconfort (Delarom). La contenance de 15 ml devrait permettre de faire trois masques, ce qui est plutôt généreux. Le rôle de se masque est de rafraîchir et d'apaiser. Je ne demande qu'à voir, en tout cas, il sent très bon.

masque Acquaconfort (Delarom)

masque Acquaconfort (Delarom)

Les deux autres produits "visage" sont faits pour nous rendre belle, belle et re-belle. Il y a tout d'abord la BB crème light SPF 25 (Erborian) qui nous promet un effet "peau de bébé", rien que ça ! Je l'utiliserai quand j'aurais terminé ma BB crème actuelle. Elle devrait me plaire car elle est censée rester légère, ne pas trop couvrir mais unifier tout de même le teint. Ensuit, il y a la CC crème HD (Erborian). ça, c'est juste pour nous donner envie ! Un petit échantillon qui nous permet de tester (une fois) pour voir si on peut aimer ou si c'est définitivement non. Ne criez pas au scandale, cet échantillon est offert en plus, il ne compte pas parmi les 4 à 5 miniatures.

BB crème light SPF 25 (Erborian), CC crème HD (Erborian)BB crème light SPF 25 (Erborian), CC crème HD (Erborian)

BB crème light SPF 25 (Erborian), CC crème HD (Erborian)

MAQUILLAGE

On arrive à ma partie préférée ! J'adore le maquillage, ce n'est un secret pour personne. Je suis d'ailleurs ravie d'avoir eu des BB/CC crèmes parce que je considère plus cela comme du maquillage que comme du soin. Dans la box "Inspirations", on a eu droit au Party Proof Lipstick (Modelco), j'en avais terriblement envie… et je suis terriblement déçue… j'ai reçu la teinte "get naked" qui n'est pas du tout adaptée à ma carnation. J'ai les lèvres naturellement très pigmentées, les "nude" ne me vont pas. L'équipe ne pouvait pas le deviner, je ne crois pas qu'il y ait de catégorie "pigmentation des lèvres" dans le questionnaire profil 😉 Tant pis, j'ai toujours de la chance sur les couleurs d'habitude, je ne vais pas me plaindre, pour une fois !

L'autre produit que j'ai classé dans "maquillage" est un pinceau spécial smoky. C'est une jolie attention de la part de Birchbox, parce que mine de rien, les pinceaux ce n'est pas donné et on les utilise tous les jours !

Party Proof Lipstick (Modelco)Party Proof Lipstick (Modelco)
Party Proof Lipstick (Modelco)

Party Proof Lipstick (Modelco)

GOODIE

J'ai reçu (et je crois qu'il y en a une dans chaque box) des coudières Lina (La pièce), soit un motif à décalquer sur les coudes d'un tee-shirt. L'idée est mignonne, mais je ne vois pas trop ce que ce produit vient faire dans la Birch. Autant les décalcos de peau et les stickers à ongles des précédentes box pouvaient avoir leur place dans une box beauté même si je n'apprécie pas plus que ça, autant les coudières j'en reste sans voix. Oui, oui, sans voix !

Mais bon, je suis bonne participante, je vous montrerai le résultat quand j'aurais choisi le tee-shirt à sacrifier !

coudières Lina (La pièce)

coudières Lina (La pièce)

L'heure du bilan à sonner, je suis plutôt beaucoup fan de la Birch de septembre. Je regrette le joli nom de la Joliebox mais les contenus de la Birch sont un niveau tellement au dessus que comment dire, le nom ne fait pas la box !

Dis moi comment tu dors…

Bon, je l'admets, mon titre est flippant, mais rien à voir avec un mauvais film d'horreur. Dans "comment", j'entends "dans quelle position".

Je vous explique ma démarche quelque peu étrange : j'entends de plus en plus souvent des gens se plaindre de leur sommeil (c'est l'âge ma pauvre Lucette !) et sortir des phrases du type : "J'ai mal dormi, je suis cassé", "Depuis mon opération, je ne peux plus dormir sur le côté droit, du coup, je n'arrive plus à dormir tout court", "impossible de m'endormir si je ne suis pas sur le ventre"…

Mais kesako ? J'ai découvert que beaucoup ont des habitudes de sommeil encrées, genre papy grincheux, si c'est pas comme d'habitude, c'est pas bien.

Ce n'est pas mon cas. Je peux m'endormir dans n'importe quelle position, dans n'importe quelle pièce, dans n'importe quoi… tant que j'ai sommeil !

Je n'ai pas une position "d'endormissage" (oui, "endormissement", c'est trop ringard, vous comprenez) de prédilection. J'aime bien m'endormir sur le ventre, la tête sous l'oreiller, mais j'aime aussi m’endormir sur le dos avec une pile d'oreillers énorme sous la tête ou encore sur un côté avec un seul oreiller. Bref je m'en fiche, je change chaque soir (oui, ma vie est top fun !)

Et en ce moment, je ne bouge pas, c'est-à-dire que je me réveille dans la position dans laquelle je me suis endormie.

Comme on est sur un blog beauté, je vais quand même vous faire part de quelques informations (légendes ?) (que je ne prend jamais en considération, mauvaise élève !) :

– dormir sur le côté sans "lisser" sa joue contre l'oreiller, provoque des rides dans le temps (mouais, toute façon, on en aura toutes des rides, alors bon…)

– dormir sur le ventre est mauvais pour les seins (oui, je sais, mais on est tellement bien sur le ventre ! Et même remarque que pour la précédente, quoiqu'on fasse, nos seins tomberont toujours un jour, dur, dur !)

– attention les oreilles ! laissez les bien à plat si vous dormez sur le côté, sinon, vous allez entraîner un sournois décollement. (hi hi hi, celle-là me fait rigoler !)

– et dormir sur le dos… ça fait ronfler ? (Peut-être bien, mais je ne crois pas boire assez de bière pour ronfler pour l'instant, donc tout vas bien.)

Et vous, vous vous dormez comment ?

Elle, elle s'en fiche d'avoir les joues ridées et les oreilles décollées

Elle, elle s’en fiche d’avoir les joues ridées et les oreilles décollées