Le eyeliner en deux coups de pinceau

Le eyeliner en deux coups de pinceau

Le trait de eye-liner est vieux comme le monde et toujours aussi en vogue.

Prisé sur les podiums et par les peoples, nous, simples terriennes lambdas, avons parfois du mal à le réaliser. Pourtant, il existe bel et bien un eyeliner magique et facile d'application : le liner gel. Il se présente dans un petit pot et s'applique au pinceau. Des centaines de tutos en font l’apologie sur le blogosphère et j'avais jeté mon dévolu sur celui de Bobbi Brown. Malheureusement, je n'ai trouvé aucun revendeur de cette marque dans la ville où j'habite et j'allais me rabattre sur un achat en ligne quand au détour d'un rayon de grande surface, je suis tombée sur le liner gel de Gemey Maybelline.

Et bien, le résultat est plutôt satisfaisant, la texture est facile à travailler.

Comment faire ?

1- On charge un peu son pinceau et on étire très légèrement la paupière d'un doigt (juste pour l'empêcher de trembler).

2- On trace en suivant le contour de l’œil : on ne fait pas la virgule tout de suite !

3- On lâche la paupière pour admirer le résultat. On peut repasser sur le trait, le corriger un peu au coton-tige si besoin.

4- La virgule : On regarde droit devant, l’œil ouvert, on part de l'extrémité et on trace en un seul geste. Si elle ne nous convient pas, on l'efface au coton-tige et rebelote. Quand on est enfin satisfaite, on repart du haut de la virgule et on trace un trait arrondi vers l'intérieur en revenant vers l’œil.

Les petits plus:

– Bien laver son pinceau après chaque utilisation, sinon il durcit !

– Charger ses cils de mascara pour un look à la Maryline Monroe.

– Ne pas mettre de mascara mais une touche de rouge couleur corail ou de gloss pour un look naturellement élégant.

– Ce liner Gemey est vendu avec un pinceau.

Gel eyeliner 24H Gemey Maybelline
Gel eyeliner 24H Gemey Maybelline
Gel eyeliner 24H Gemey Maybelline
Gel eyeliner 24H Gemey Maybelline

Gel eyeliner 24H Gemey Maybelline

Huile de beauté

Huile de beauté

Marre de se tartiner de crème après la douche ? Et oui, c'est pourtant un passage obligé pour les peaux qui tiraillent comme la mienne. J'ai utilisé des tonnes de crèmes différentes : des fondantes, des fraiches, des collantes, des poisseuses, etc.

J'aime bien les crèmes et puis, je me fais une raison, prendre quelques minutes tous les jours pour me passer de la crème ou avoir une peau de croco, il n'y a pas deux poids, deux mesures.

Les crèmes, c'est bien et le choix est varié, que ce soit au niveau des textures, des parfums, des marques, des formats ou des bénéfices pour la peau. Mais le jour ou l'on sature tout de même, il y a une alternative : les huiles.

La première huile que j'ai connu et reconnu est l'huile sèche au monoï. Ado, j'essayais d'aller contre mère nature et la pâleur lavabo de ma peau. Puis, j'ai lâché l'affaire, pâlotte un jour, pâlotte toujours, et mon monoï a fini au fond d'un placard.

Pourtant, le monoï n'a pas que la vertu d’accélérer le bronzage, il est également hydratant.

Aujourd'hui, je m'en sers pour nourrir ma peau et quelque fois, mes cheveux.

J'ai diversifié mes huiles et je profite de chacune. Voici un point sur les trois que j'utilise en ce moment:

Huile sèche Le Petit Marseillais

Il s'agit d'un produit que j'utilise depuis plusieurs mois. J'ai terminé un flacon et j'ai décidé de le racheter, en partie pour le rapport qualité/prix. Cette huile, comme son packaging l'indique, "sublime" la peau. J'adore son parfum sucré, la texture est très liquide et le spray distribue la juste dose à chaque "pschit". Je reproche quand même une hydratation trop légère : dommage ! Mais pour un si petit prix, on a quand même un produit très chouette qui laisse un doux parfum et la peau qui scintille.

Huile d'amande douce Lovéa

L'an dernier, j'ai trouvé une huile d'amande douce au rayon bébé d'un carrefour market. J'ai oublié son nom et le tube était si petit que je l'ai vite terminé. Et puis, il y a quelques jours, je suis tombée sur cette huile Lovéa en faisant mes courses. J'aime autant que les huiles soient en spay, c'est beaucoup plus simple d'utilisation et celle-ci était justement munie d'un spray, elle a donc fini dans mon chariot.

Elle est "free" : pas de paraben, pas de parfum, pas de silicone, etc. Et comme la plupart des "free", elle n'est pas parfaite… Je la trouve trop épaisse, j'ai du mal à l'étaler, elle ne glisse pas bien sur la peau. Par conséquent, elle perd le côté sensuel et rapide à utiliser que je recherche dans les huiles.

Je ne peux pas dire que je déteste ce produit : l'huile d'amande douce a des propriétés particulièrement nourrissantes et celle-ci laisse ma peau réellement hydratée. Tant que je n'aurais pas trouvé l'huile d'amande douce de mes rêves, je continuerais à utiliser Lovéa.

Huile tradition de Hammam Yves Rocher

Il s'agit de mon huile préférée du moment, je dois en être à mon quatrième ou cinquième flacon! Cette huile a une texture parfaite, un parfum qui m'emmène en Orient à tous les coups et un pouvoir hydratant important. Le gros bémol vient du contenant : il n'y a pas de spray, on gaspille du produit et ce n'est tout simplement pas pratique.

Malgré cet inconvénient, cette huile reste ma préférée, c'est toujours un bonheur de l'utiliser ! Elle fond sur la peau et me laisse détendue et douce pendant des heures, un plaisir après une épilation des jambes

Huile d'amande douce Lovéa, Huile sèche Le Petit Marseillais, Huile tradition de Hammam Yves Rocher

Huile d’amande douce Lovéa, Huile sèche Le Petit Marseillais, Huile tradition de Hammam Yves Rocher

Retour au naturel

Retour au naturel

Je suis abonnée à JolieBox depuis mars dernier et dans la box d'avril, j'ai eu l'incroyable bonheur de découvrir l'Egyptian Magic sous forme de deux échantillons qui ont tenu bien trois semaines.

Ce produit au packaging douteux serait le produit préféré des stars. J'ignore si cela est vrai, en revanche, je ne peux que vanter et re-vanter les bénéfices indiscutables sur ma peau !

Du naturel en veux-tu ?

Et oui, les ingrédients de l'Egyptian Magic sont 100% naturels : huile d'olive, cire d'abeille, miel, pollen, gelée royal et extrait de propolis.

Le produit en lui-même est peu avenant, il ressemble à de l'huile figée. Tout comme pour le packaging, il faudra passer outre…

Le grand format fait 118 ml et il a une durée de vie de trois ans ! En même temps, heureusement, car même en l'utilisant deux fois par jour, je ne suis pas sûre de le terminer d'ici 2016. En effet, une micro dose, à peine la taille d'un petit pois, suffit pour tout le visage. La texture est très grasse et elle fond au contact de la peau tiède.

Elle n'est pas parfumée et convient à tous les types de peaux : elle hydrate les peaux sèches et traite les peaux acnéiques (si, si !). Elle peut être utilisée en cas d’eczéma, de brulure, de lèvres gercées etc. En plus, elle sert également de démaquillant pour les yeux, ce qui signifie que pour une fois, on peut appliquer sa crème de jour au plus près de l’œil.

Je ne m'en sers pas de démaquillant, mais elle me permet de retirer les résidus de mascara et c'est plutôt chouette !

En ce moment, les matins, je la combine à l'Eau aromatisée de Roses de Christian Lenard, produit qui n'est "qu'à" 99,3% d'ingrédients d'origine naturelle. Frais et parfumé à la rose (comme son nom l'indique), il réveille en douceur. En plus, ce produit se trouve en grande surface et ne coûte pas grand chose.

Ma peau est saine, les pores se resserrent, les ridules s'estompent, bref, un délice !

Egyptian Magic

Egyptian Magic

Les princesses ont les cheveux longs

IMG_8283

Cette semaine Grazia mettait Vanessa Paradis à l’honneur. Quand je suis tombée, dans les pages intérieures, sur la photo qui illustre mon article j’ai eu une folle envie de cheveux sains, épais, libres, bref : beaux.

Comme toutes les princesses, j’ai les cheveux longs. Sauf que contrairement à Raiponce, mes cheveux ont souffert : colo / décolo (oh, surtout décolo !), brushing, plaques, etc. Il y a deux ans, ils étaient tellement dévitalisés que certaines mèches étaient transparents.

Je leur ai fait subir un traitement de choc qui m’a couté quelques centimètres de longueur et des centaines d’euros. Le résultat a été bluffant et plutôt inespéré. Mais soyons honnête, mes cheveux n’ont jamais retrouvé le volume et l’élasticité de mon adolescence. Je n’avais plus de fourches (du tout) mais mes longueurs étaient fines. Et les colorations ne tenaient pas plus de deux à trois semaines avant de virer.

Mon envie de cheveux sains m’a menée à ce carré long à la Vanessa et j’ai pu faire un balayage (bonheur ultime !) ! Cela faisait deux ans que je n’avais pas fait de décoloration pour préserver mes longueurs.

OK, j’ai sacrifié mes cheveux de princesses mais mon carré sain est tellement plus joli que mes longueurs sèches !

Actuellement, j’utilise les produits ci-dessous, la gamme Solar sublime de l’Oréal professionnel et la Mythic Oil de la même marque.

L’huile est juste formidable, je l’applique sur les longueurs sur cheveux humides après le shampoing mais également chaque matin. Au départ les cheveux ont l’air mouillé, mais dés qu’ils sèchent, les longueurs paraissent plus saines et hydratées 😉

Le masque, hyper nourrissant, est à tomber ! Le shampoing me permet de garder les cheveux propres plus longtemps qu’à l’accoutumé mais je n’aime pas trop sa texture qui manque d’onctuosité, personne n’est parfait !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA