La théorie du Nutella à la cuillère

la théorie du nutella à la cuillere

Hier, le soleil est revenu sur Lyon (youpi !). Je ne sais pas si ça va durer mais ça m’a fait du bien. J’ai eu envie de profiter de mon jardin dans l’après-midi. J’ai aussi un petit creux et tu sais ce que j’ai fait ? J’ai sorti mon pot de Nutella et une cuillère. Je me suis assise dans une chaise de jardin (encore mouillée, bien sûr, sinon ce n’est pas drôle) et j’ai avalé ma dose de gras et de sucre et me délectant du soleil.

une. pause. bien. méritée.

Comme je n’avais rien à faire, j’ai philosophé sur le soleil puis sur le Nutella. Oui, tu as bien lu, sur le Nutella. J’ai élaboré la théorie du Nutella à la cuillère. Vois-tu, quand j’étais ado, j’ai lu quelque part que manger du Nutella à la cuillère était aussi irrationnel que manger du beurre à la cuillère. Du coup, il  ne m’était jamais venu à l’idée de moi-même manger du Nutella à la cuillère. Et puis j’ai découvert la blogo féminine, aka le Las Vegas du web, le lieu de tous les vices quoi. Je ne saurais pas l’expliquer mais tout comme les blogueuses aiment les licornes, elles aiment le Nutella. J’ai alors ouvert les yeux sur un monde où il est normal (et même de bon goût !!) de manger son Nutella à la cuillère. Dingue, non ?

J’ai résisté quelque temps. Et un jour, j’ai eu envie. J’ai testé, j’ai trouvé ça bon, j’en ai trop mangé, j’ai été écœurée, j’ai laissé tomber. Et puis, l’envie est revenue et je l’ai perçue comme normale et socialement acceptée. Aujourd’hui, je ne vais pas te faire croire que je descends des pots de Nutella à la cuillère, ce serait faux. Mais il m’arrive par gourmandise de succomber à deux ou trois généreuses cuillères devant la télé ou comme hier, tranquille sur ma terrasse.

Tu sais ce que cette histoire m’inspire ? On se met des barrières tout seul. Je n’aurais pas dû avoir besoin d’une pseudo autorisation pour manger du Nutella à la cuillère. N’attends pas qu’on te dise que tu peux faire quelque chose, lance-toi ! Les autres sont-ils meilleurs que nous ? Connaissent-ils mieux les règles du jeu ? Je ne crois pas non. On devrait jeter aux oubliettes ces carcans et ces déterminismes qui nous polluent. On ne devrait jamais laisser personne nous dire ce qu’on ne peut pas faire. Et on ne devrait jamais attendre la permission de qui que ce soit pour faire des folies.

Dans combien de prisons est-on enfermé sans le savoir ?
Si tu veux t’enfuir, prends une cuillère 😉

nutella

2 réponses sur “La théorie du Nutella à la cuillère”

  1. C’est la même chose avec le beurre de cacahuète pour ma part, et ça par contre, j’ai pas attendu l’autorisation de quiconque XD trop une grosse dalleuse!
    On va former un cercle, notre signe de ralliement: une cuillère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *